Les vernis écologiques et dissolvants naturels

Aujoud'hui, la plupart des marques conventionnelles proposent des vernis sans toluène, sans formaldéhyde et sans phtalate ou des dissolvants sans acétone. Alors, pourquoi utiliser des vernis écologiques et des dissolvants naturels ?



Décryptons la formulation de base d'un vernis :

Pour cela, j'ai pris la composition d'un vernis écologique et d'un vernis conventionnel, dans la même gamme de prix et de même qualité (opacité et tenue). Il n'est pas facile de décrypter la composition d'un vernis, car plusieurs mêmes ingrédients peuvent être d'origine naturelle ou chimique. La marque du vernis écologique ne précisant pas quels sont les ingrédients naturels, (elle assure 85 % d'origine naturels) et n'ayant pas le pourcentage de chaque ingrédient, je suis parti du principe que chaque ingrédient ayant la possibilité d'être naturel est naturel.

- Le filmogène de base : c'est la pellicule dure et brillante de votre vernis. Permet au vernis de résister à l'eau et l'humidité. Il portera toujours le même nom sur la liste des ingrédients INCI : NITROCELLULOSE. Son origine peut-être issue de plante ou produite chimiquement.
Le vernis conventionnel : NITROCELLULOSE : produite chimiquement à partir d'un dérivé de la cellulose.
Le vernis écologique : NITROCELLULOSE : (origine naturelle) produite à partir de la paroi cellulaire des plantes vertes.

- Les résines : elles augmentent la brillance et l'adhérence du vernis.
Le vernis conventionnel : PHTHALIC ANHYDRIDE/ TRIMELLITIC ANHYDRIDE/ GLYCOLS COPOLYMER : agent filmogène, très irritant pour la peaux et les yeux.
Le vernis écologique : ADIPIC ACID/NEOPENTYL GLYCOL/TRIMELLITIC ANHYDRIDE COPOLYMER : agent filmogène, non-irritant.

- Les plastifiants : ils facilitent l'étalement et rendent le film plus souple.
Le vernis conventionnel : TRIMETHYLPENTANEDIYL DIBENZOATE : plastifiant, toxicité modérée.
Le vernis écologique et le vernis conventionnel : STYRENE /ACRYLATES COPOLYMER : agent filmogène, non-irritant.

- Les solvants vrais : ils dissolvent les composants principaux du vernis. Aident à l'application, règlent la viscosité et la vitesse de séchage du vernis.
Le vernis conventionnel : ACETATE D'ISOBUTYLE: solvant, irritant pour la peaux et les yeux.
Le vernis écologique : NEOPENTYL GLYCOL : (origine naturelle ) texturant (évite le vernis de sécher et casser), issu de plantes, non-irritant.
ALCOHOL : (origine naturelle) solvant, agent antimicrobien, non-irritant.

- Les diluants : facilitent l'étalement du vernis et servent à diluer le mélange.
Le vernis conventionnel : ACETYL TRIBUTYL CITRATE : plastifiant, non-irritant.
ALCOOL ISOPROPYLIQUE : agent diminuant la viscosité - irritant pour la peaux et les yeux.
Le vernis écologique : BUTYL ACETATE - ETHYL ACETATE : (origine naturelle : se trouve dans de nombreux types de fruits ) utilisés pour dissoudre d'autres substances, y compris la nitrocellulose, non-irritant.
DIACETONE ALCOHOL : (cétone) solvant, irritant pour la peaux et les yeux.

- Les agents thixorope : ils ont pour rôles d'augmenter la viscosité du vernis au repos et de le fluidifier dès qu'il y a agitation mécanique. Ce qui évite la sédimentation des pigments minéraux.
Le vernis conventionnel : GLYCOLS COPOLYMER / STEARALKONIUM HECTORITE : facilite la dispersion de solides dans les liquides. Il a une consistance de gel qui devient plus fluide, lors de l'agitation. Non irritant.
Le vernis écologique : SILICA : (origine naturelle) absorbant - non irritant.
STEARALKONIUM BENTONITE : évite sédimentation des pigments, non-irritant.

- Les colorants : on distingue plusieurs types de colorants, solubles (vernis plus transparents) et insolubles (vernis plus opaques). La laque donne la couleur, le pigment donne la couvrance aux vernis.
CI = color Index
TIN OXIDE = oxyde de fer, de titane
Mica (micatitane) = nacres
Alumina ( aluminium) = poudre irisé
Le vernis conventionnel : CI 12085 (RED 36), CI 15850 (RED 7 LAKE), (YELLOW 10 LAKE), CI 75170 (GUANINE), CI 75470 (CARMINE), CI 77000 (ALUMINUM POWDER), CI 77891 (TITANIUM DIOXIDE), MICA.
Le vernis écologique : TIN OXIDE - ALUMINA - MICA - CI 77000 (Aluminium colorant blanc) - CI 77891 (Dioxyde de titane colorant blanc) - CI 75470 (Carmin colorant rouge) - CI 77492 (Oxyde de fer colorant jaune) - CI 77266 (Noir de carbone colorant noir)

- Les adjuvants : parfums / actifs (acide aminé, protéine, formaldéhyde)
Le vernis conventionnel : ALGUES EXTRAIT: humectant, extrait d'algues, non-irritant.
DIMETHICONE : protection de la peau, peu irritant pour la peaux et les yeux.
TRIHYDROXYPALMITAMIDOHYDROXYPROPYL MYRISTYL ETHER : agent entretient de la peau, irritant pour la peaux et les yeux.
Le vernis écologique et le vernis conventionnel :BENZOPHENONE-1 : empêche la décoloration, agent anti-UV, perturbateur endocrinienne.
PHOSPHORIC ACID : Ajusteur de pH, peu irritant pour la peaux et les yeux.

Et concrètement ?

Maintenant que les points techniques (et ennuyeux) de la formulation sont passés, voici ce qu'il en est concrètement : vous avez pu le voir dans le comparatif, un vernis même écologique, est loin d'être naturel et sûr. La cosmétique biologique a ses limites. On ne pourra pas transformer un produit aussi chimique en produit 100 % bio ou naturel. Il faut aussi prendre en compte la transformation de l'ingrédient d'origine naturel, elle relève bien souvent de la chimie et rien n'indique si il s'agit d'une chimie lourde ou pas.
Certes, il existe des alternatifs plus naturelle comme les vernis à l'eau mais n'ayant jamais testé, je ne pourrai pas en parler. De ce que j'ai vu, lu et entendu, les couleurs, les rendus et les tenus sont bien trop limités, pour moi.
Les dangers concrets d'un vernis : chaque actif pris à part peut faire peur, mais la dangerosité n'est pas forcément pour votre ongle, car l'ongle est une matière morte. Il n'est pas vascularisé, donc pas de danger que votre vernis se retrouve dans votre système sanguin.
Néanmoins, le contact de vos ongles vernis avec les muqueuses, la peau et les yeux peuvent être irritants pour vous et pour les bébés. La peau d'un bébé (de 0 à 3 ans) n'est pas mature. Elle ne possède pas de protection et est donc plus vulnérable. Outre le fait de faire attention à ce que vous lui appliquez, il faut également être vigilant sur ce que vous portez. Votre petit doigt dans sa petite bouche avec un ongle verni n'est pas un mélange conseillé.

Les dissolvants naturels

Comme pour les vernis à ongles, la plupart des dissolvants dans le commerce sont sans acétone, vu qu'elle a eu la réputation d'être très irritante pour les voies respiratoires, les yeux et la peau.
Sur ce point encore, nous ne parlerons pas de dissolvants biologiques mais naturels (et c'est déjà pas mal !). À moins de se démaquiller les ongles avec du citron bio , car oui, il paraît que l'acide citrique dissout le vernis. Quelqu'un a déjà essayé ? En naturel donc, peu de dissolvants étaient convaincants et nous obligeaient à vider le flacon pour enlever la totalité de notre vernis rouge (qui se retrouvait sur le pourtour de nos doigts!). Maintenant, tout va mieux, de grands laboratoires ont découvert des alternatives naturelles qui assurent un démaquillage de l'ongle simple, sûr et efficace (et ça, j'achète !) ! Et comme je sais que vous adorez cela, je vais vous énumérer les solvants naturels qui ont remplacé l'acétone !
Acétate d'éthyle : Ce solvant est issu de la fermentation de fruits. On le retrouve dans certains produits alimentaires (à faible dose) et dans le dissolvant super efficace de la marque UNE.
Diethyl succinate : Ce solvant est issu de la canne à sucre. On le retrouve également dans certains produits alimentaires et dans les dissolvants de la marque Kure Bazaar.
Lactate d'éthyle : Ce solvant est naturellement fabriqué à partir de l'acide lactique fermenté (lui-même issu de produits naturels comme le maïs et l'amidon). On le retrouve dans le dissolvant de la marque Aroma-Zone et chez la marque SANTE.
Chaque solvant sera accompagné d'huiles végétale (anti-desséchants), d'eaux florales (hydratantes), d'huiles essentiels (parfum naturel) et de vitamine E (conservateur).

Maintenant que les vernis écolo et leurs dissolvants naturels n'ont plus aucun secret pour vous, dites moi : quelle marque écolo/naturel préférez-vous pour vos ongles ?

Amandine.